Novaro, deuxième…

7 10 2010

Bon, oui, d’accord, je sais, j’en rajoute…

Mais j’aime bien cette exposition de Jean-Claude Novaro à l’abbatiale Saint-Ouen, désolé !

Cette fois j’ai pu y retourner avec mon fisheye, ce fut donc beaucoup plus simple pour mettre en rapport les sculptures et l’abbatiale.

Et cela m’a aussi permis de visiter une partie non signalée de l’exposition. Voir plus bas…

Œuvre de Jean-Claude Novaro

Œuvre de Jean-Claude Novaro

Œuvres de Jean-Claude Novaro

Œuvres de Jean-Claude Novaro

La sculpture ci-dessous a une particularité : elle brille dans l’obscurité. Selon le responsable de l’exposition, Jean-Claude Novaro est le premier à avoir réussi à emprisonner des paillettes phosphorescentes (?) dans du verre. Il est même envisagé d’industrialiser cette technique pour produire du carrelage ou des poignées de porte brillant dans la nuit.

Œuvre de Jean-Claude Novaro

Œuvre de Jean-Claude Novaro

Œuvre de Jean-Claude Novaro

Œuvre de Jean-Claude Novaro

Et pour finir, une galerie photos de l’exposition

Publicités




Fisheye Samyang 8mm, Sony Alpha 300 et correction

4 06 2010
Fisheye Samyang et Sony alpha 300

Fisheye Samyang et Sony alpha 300

Je me suis fait un petit plaisir : j’ai offert un fisheye Samyang 8mm à mon reflex.

Il s’agit d’un fisheye disponible pour la plupart des boitiers (Canon, Nikon, Sony etc.) pour un prix neuf abordable. Comptez environ 230 €, frais de port inclus, en allant sur ebay.

Il est prévu pour des capteurs APS-C (petit format) ce qui tombe bien puisque c’est le cas de l’alpha 300. Sur un capteur plein format, il y aura des zones perdues. L’angle de vision est de 180° dans les coins (donc moins sur les côtés haut, bas, droite, gauche).

Il vient ainsi compléter mon jeu d’objectifs. J’ai le 18-70mm de chez Sony (celui qui vient avec le kit) et le 55-200mm de chez Tamron.

Lire le reste de cette entrée »