Sony Alpha et déclencheur de flash sans fil

11 05 2010

Il vous reste des vieux flashs ? Et vous voulez les utiliser avec votre Sony Alpha ? Il existe des déclencheurs de flash sans fil mais le manuel de l’Alpha vous renvoie gentiment au manuel de votre flash. Et vos essais (et les miens) vous amènent à une première conclusion : mais ça marche pas !😦 Et vu que j’ai cherché pendant quelques temps avant de tomber sur l’explication, je me suis dit que mon expérience pourrait sûrement servir à quelqu’un d’autre.

Les déclencheurs de flash sans fil

Déclencheur de flash sans fil

Déclencheur

Ce sont des petits cubes fonctionnant sans pile.

Donc on ne peut plus simples !

Un sabot standard accueille tous les flashs standards et la protubérance transparente sur le devant cache la cellule photosensible.

Pour résumer : tu montes ton flash, tu l’allumes et c’est tout ce qu’il y a faire à part, bien sûr, de placer le flash au bon endroit pour avoir l’éclairage désiré.

Le ou les flashs ainsi disposés fonctionneront en mode esclave. Il faut un flash supplémentaire appelé maître qui déclenchera les flashs esclaves par son éclair.

Déclencheur de flash sans fil

Déclencheur

Ces déclencheurs fonctionnent sur le même modèle que les prises gigognes. Ils peuvent être montés à leur tour dans un sabot ou bien être fixés sur un trépied car ils disposent du pas de vis nécessaire.

Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos.

L’erreur

Mis à part les modèles hauts de gamme, les Alpha sont équipés d’un flash intégré. Si vous pensiez pouvoir l’utiliser pour commander vos flashs esclaves, vous vous êtes mis le doigt dans l’œil (comme moi).

Le flash intégré fonctionne en TTL et en ADI. C’est très pratique quand on n’utilise que lui car cela évite de cramer bêtement des photos.

L’énorme souci vient du fonctionnement du mode TTL. Pour pouvoir calculer les bons paramètres, ce mode déclenche un pré-éclair avant de prendre la photo. Pré-éclair suffisant pour déclencher les flashs esclaves et vous retrouver dans les choux quand la photo est réellement prise.

Comment contourner le problème ?

Il n’est malheureusement pas possible de passer le flash intégré en mode manuel sur les Alpha.

Une solution consisterait à acheter des flashs Sony ou de marque suffisamment récents pour intégrer ce fonctionnement.

Dans mon cas, je n’ai pas de quoi acheter d’autres flashs mais je dispose d’un flash HVL-F42AM qui, lui, peut passer en manuel… seulement en mode M de l’Alpha.

Pour contrôler des flashs esclaves montés sur cellules photosensibles, il vous faut :

  • un flash débrayé en manuel à la puissance minimum (il a juste besoin de déclencher les flashs esclaves),
  • ce même flash installé sur l’appareil photo lui-même réglé sur la position manuelle M et flash forcé,
  • des flashs esclaves, montés sur leurs cellules, allumés et réglés.

La photo ci-dessous vous montre les réglages utilisés pour le flash maître :

Flash Sony HVL-F42AM en mode manuel

Flash Sony HVL-F42AM en mode manuel à la puissance minimum

Conclusion

Voilà ! À vous les joies du multi-flash à pas cher : vous pouvez récupérer de vieux flash pour des cacahuètes et les cellules coûtent environ 7 € sur ebay.

Le seul matériel requis, hormis l’appareil photo, est un flash débrayable.


Actions

Information

2 responses

3 04 2011
CYK

Bonjour,
J’ai lu avec attention votre article, mais il est probable que cela ne fonctionne pas avec le Sony SLT 55A, car dans des conditions de faible lumière (en studio), le viseur électronique ou l’écran pivotant sera très sombre (on n’y voit pas grand chose).
bien à vous
antony

4 04 2011
zigazou

Bonjour Antony,

Cette méthode fonctionne bien avec les A33 et A55 (j’ai un A55 après avoir eu un A300). Le point que vous soulignez (le viseur qui ne s’illumine pas dans une pièce sombre) se produit quand aucun flash n’est connecté à la griffe des SLT et que le flash interne n’est pas ouvert. Ce n’est pas le cas dans le montage indiqué sur cette page puisqu’il faut nécessairement un flash maître en mode manuel pour déclencher les cellules photosensibles.

Le problème se pose par contre si on veut déclencher d’autres flashs que l’on relierait pas une prise synchro. La méthode la plus simple pour résoudre le problème dans ce cas est d’utiliser une pince flash pour limiter l’impact du flash sur la scène tout en gardant le flash interne ouvert.

Frédéric

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :