Sur la croisade contre la poignée de main

15 11 2009

Je viens de tomber sur un article de TechCrunch proposant à la vente des bracelets bleus contre la poignée de main. En poussant un peu plus mes recherches, je me suis aperçu qu’ils n’en étaient pas à leur coup d’essai car ils livrent une véritable bataille contre la poignée de main.

Mouais, mouais, mouais…

Une bonne psychose

Pour commencer, une liste de liens pour vous montrer l’ampleur du mouvement :

Que ce soit le foot, le basket, le hockey, le volley ou d’autres sport, le mot d’ordre est “La poignée de main, c’est mal, ça file des maladies et c’est démodé”.

La main n’est pas un rabot à merde

J’en conviens, la main peut transporter des germes, des virus, des bactéries et plein d’autres trucs bien effrayants pour madame Michut.

Et comme le disaient les Nuls dans leur sketch : la main n’est pas un rabot à merde, arrêtez de vous torcher avec.

Ceci mis à part, la main est stigmatisée comme un vecteur majeur dans la transmission des maladies.

Mais pourquoi se focaliser dessus ?

Il y a tant d’autres choses à faire dans le domaine de la protection de l’individu :

  • sans vouloir la jouer écologiste, on pourrait travailler sérieusement à la qualité de l’air que l’on respire et qu’on continue de polluer…
  • sans parler de la nourriture et des conditions d’élevage,
  • ça gêne peu de monde de continuer à s’essuyer les fesses après popo, ce qui revient juste à étaler des matières fécales sur sa peau, plutôt que de se les laver, c’est trop marrant de pouvoir se moquer des Japonais et de leurs cuvettes de toilettes,
  • il faudrait arrêter la pratique de la bise car la transmission est encore plus directe qu’avec une poignée de main,
  • sécuriser encore plus les routes,
  • arrêter les guerres (je peux toujours rêver😉 )
  • etc.

Il est toutefois plus facile de partir en guerre contre un geste quotidien que contre des sujets plus sérieux.

La grippe A H1N1 ne fera jamais autant de morts que la dernière guerre d’Irak même en ramenant les chiffres sur une année. Guerre que des millions d’Américains ont sontenu, sachant pertinemment qu’une guerre sans mort, ça n’existe pas.

En poussant la logique…

On se croirait dans Demolition man. Certes loin d’être un chef d’œuvre du septième art, ce film pose malgré tout des questions intéressantes.

“Paix et félicité, Lénina Huxley !”. Dans le futur, les gens ont banni le contact. Plus de poignée de main, plus de sexe physique (beurk, des échanges de fluide corporel), vive le sexe virtuel.

Il doit aussi être possible d’inventer un système de masque porté 24h/24 et filtrant l’air en permanence.

 


Actions

Information

One response

19 11 2009
taille crayon

Bonsoir…
superbe decouverte…. de trouver ton blog…

Bonne fin de semaine
LORENT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :