Alternateur

25 10 2009

Allez hop ! Un dernier billet pour le week-end ! Moins funky que les autres mais on ne peut pas toujours être au top. Je vous présente un alternateur.

Mais ça existe encore !

Alternateur

Alternateur

Bien sûr ! On en utilise encore aujourd’hui, certes plus perfectionné et avec un meilleur rendement, mais le principe reste le même.

On en trouve dans les centrales nucléaires, les voitures ou encore les vélos. Car, non, sur votre vélo il ne s’agit pas d’une dynamo mais d’un alternateur ! L’emploi du terme dynamo dans ce cas est un abus.

L’alternateur du CHS fonctionne en triphasé. Le monophasé est typiquement le courant électrique utilisé au quotidien par tout un chacun. Le triphasé est un système générant 3 sorties décalées de sorte qu’on puisse toujours obtenir une tension, là où le monophasé connaîtra des temps morts (sur le même principe que les différents moteurs à vapeur présentés).

Le système d’entraînement

Courroie de l’alternateur

Courroie

Si vous lisez les billets que je fais sur Expotec, vous avez probablement déjà vu des courroies.

La particularité de la courroie de cet alternateur, c’est qu’elle très large ! Plus la courroie est large, meilleure est l’adhérence, limitant ainsi les problèmes de courroie qui patine.

Autre particularité, elle n’est pas plate. Elle a un profil en forme de V répétés.

Il y a 2 avantages à cela :

  • ça maintient la courroie bien en place et l’empêche de partir en live,
  • et ça augmente la surface de contact, donc l’adhérence.

Et je suppute que la fabrication de courroies larges en est facilité.

Axe de l’alternateur

Système d’entraînement

L’alternateur du CHS

Alternateur

Détail de l’alternateur

L’altenateur du CHS génère 220 volts à 50 hertz quand il tourne à 500 tours/minute.

Pour cela, le nombre de spires et de bobines ont été calculement précisément.

Comment obtenir 50 Hz à partir de 500 tours/minute ?

Tout d’abord, 500 tours/minutes, c’est une fréquence de 8,33… Hz.

Ensuite il y a 12 bobines en tout. Les bobines allant par paire, on a donc 6 paires de bobines tournant à 8,33 Hz. 6×8,33=50 Hz (en espérant que je ne me suis pas trompé sur le principe du calcul).

Des photos, de la vidéo

Un diaporama est disponible sur Flickr.

Et il y a aussi une vidéo qui, malheureusement, ne montre pas l’alternateur en fonctionnement. Il aurait fallu un moteur capable de l’entraîner.


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :