Expliquer à son supérieur qu’un écran LCD c’est mieux qu’un écran CRT

21 10 2009

Vous travaillez encore sur un écran CRT (celui avec un tube cathodique, un écran en verre) et vous souhaiteriez passer au LCD ? Malheureusement votre supérieur ne voit pas l’intérêt et vous n’avez pas les arguments pour le convaincre ?

Voici quelques munitions pour vous aider…

Un écran LCD est meilleur pour votre vue

Un point sur un écran LCD, c’est un point.

Un point sur un écran CRT, c’est un gros pâté.

C’est la technologie qui veut ça.

Sur un écran à tube cathodique, le principe est d’envoyer un faisceau d’électrons s’écraser sur du phosphore (le phosphore ainsi excité génère de la lumière). Forcément, ça éclabousse.

Sur un écran LCD, le principe est d’allumer ou d’éteindre chaque point individuellement.

Vous vous fatiguerez donc moins la vue lorsque vous essaierez de lire les petits caractères.

Sans compter qu’avec l’âge, un écran à tube cathodique peut perdre certains réglages et devenir plus flou…

Un écran LCD cause moins de migraines

Sur un écran CRT, il n’y a qu’un seul faisceau et c’est lui qui doit se taper l’illumination de chaque point. Quand il a fini un écran, il doit remonter et recommencer car le phosphore ne reste pas allumé éternellement. Et c’est le problème !

Vous ne vous en apercevez pas, mais un écran à tube cathodique clignote sans arrêt. Il faudrait monter au-delà de 100 Hz (100 rafraîchissement par seconde) pour avoir un réel confort. Ce qui est très loin d’être la majorité des cas : les cartes vidéos et les écrans restent souvent sur leurs paramétrages par défaut.

Un écran LCD fonctionne différemment. Les points laissent passer ou pas la lumière (ce ne sont pas eux qui générent la lumière). Celle-ci est générée par des tubes fluorescent ou des DELs constamment allumés.

Un écran LCD occupe moins de place sur le bureau

Ça, je n’ai pas vraiment besoin de vous expliquer pourquoi😉

Et c’est également plus facile à déplacer quand on change de bureau.

Un écran LCD consomme moins qu’un CRT

Ça a été un grand débat. Pour couper court, je me base sur 2 sources :

  • un test comparatif du site Les Numériques qui montre qu’effectivement les LCD consomment moins que les CRT,
  • la comparaison des chiffres constructeurs de 2 de mes moniteurs : Dell P1110 21” (CRT) donné pour 125 W, Iiyama ProLite E2607WS 26” (LCD) donné pour 52 W.

Sachant qu’un écran d’ordinateur en milieu professionnel reste allumé 8 heures par jour, 5 jours sur 7.

Sachant que cette consommation doit être multipliée par le nombre d’ordinateurs, il s’agit d’une bonne piste pour les économies d’énergie.

Autre avantage de l’écran LCD : n’avez-vous jamais remarqué quand les lumières sont allumées et que vous allumez votre écran CRT que la lumière baisse d’intensité ? Pour pouvoir fonctionner, l’écran CRT utilise un THT, un Transformateur Haute Tension. Sa mise en route pompe une énorme quantité d’énergie. Après une panne de courant, la remise en route est toujours délicate avec ce type d’écran car si tout le monde rallume son écran, on repart facilement vers une coupure de courant. C’est également pour cette raison qu’il est déconseillé de brancher un moniteur CRT sur un onduleur personnel.

L’écran LCD n’a pas de THT.

Conclusion

Vous avez les principaux arguments en faveur du LCD.

Il ne reste plus qu’à convaincre votre supérieur. Il ne reste que l’argument des finances qui ne seraient pas au beau fixe ces jours-ci…


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :